Des entrepreneurs sans le sou

Non pas repartir à zéro, mais partir de zéro. Xavier Niel propose à la station F un dispositif gratuit pour les entrepreneurs issus de milieux défavorisés, réfugiés, immigrés ou bien encore entrepreneurs au passé difficile. Dix places sont encore à saisir au sein du Fighters program (candidature à envoyer avant le 2 octobre). Il s’agit de « se battre » afin d’inventer ou de révéler son talent. Diversité et pluralisme sont facteurs de progrès, y compris au sein de la station F. Lutter contre la reproduction des élites et l’hégémonie des anciens élèves des grandes écoles sur les start-up qui décollent. Le Fighters program permet d’attirer les talents et de les aider à réaliser leur projet quelle que soit leur histoire passée.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.