Des entrepreneurs sans le sou

Non pas repartir à zéro, mais partir de zéro. Xavier Niel propose à la station F un dispositif gratuit pour les entrepreneurs issus de milieux défavorisés, réfugiés, immigrés ou bien encore entrepreneurs au passé difficile. Dix places sont encore à saisir au sein du Fighters program (candidature à envoyer avant le 2 octobre). Il s’agit de « se battre » afin d’inventer ou de révéler son talent. Diversité et pluralisme sont facteurs de progrès, y compris au sein de la station F. Lutter contre la reproduction des élites et l’hégémonie des anciens élèves des grandes écoles sur les start-up qui décollent. Le Fighters program permet d’attirer les talents et de les aider à réaliser leur projet quelle que soit leur histoire passée.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici