Hausse des plafonds des auto-entrepreneurs confirmée ?

C’était une des promesses de campagne d’Emmanuel Macron, et elle avait fait beaucoup de bruit. C’est, depuis, une mesure très attendue par les auto-entrepreneurs, même si depuis l’élection présidentielle, elle a peu été évoquée. Selon une information du Dauphiné Libéré, Benjamin Griveaux, secrétaire d’état à l’Economie auprès du ministre Bruno Le Maire, a rencontré à Orléans un vendeur de jus de fruit qui, après être passé par l’armée, puis deux ans au RSA, dépasse aujourd’hui le plafond autorisé en auto-entreprise. Réponse du secrétaire d’Etat, « on va le doubler ce plafond, pour les gens comme vous qui réussissent ». Preuve que la promesse est toujours d’actualité ? Elle permettrait, en tout cas, à beaucoup d’auto-entrepreneurs de ne pas se brider dans leur activité. Les seuils sont aujourd’hui de  82 800 € (ou 91 000 € si le CA de l’année précédente est inférieur à 82 800 €) pour les activités de vente de marchandises et les prestations d’hébergement et de 33 200 € (ou 35 200 € si le CA de l’année précédente est inférieur à 33 200 €) pour les autres prestataires de services et les professionnels libéraux.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.