Hausse des plafonds des auto-entrepreneurs confirmée ?

C’était une des promesses de campagne d’Emmanuel Macron, et elle avait fait beaucoup de bruit. C’est, depuis, une mesure très attendue par les auto-entrepreneurs, même si depuis l’élection présidentielle, elle a peu été évoquée. Selon une information du Dauphiné Libéré, Benjamin Griveaux, secrétaire d’état à l’Economie auprès du ministre Bruno Le Maire, a rencontré à Orléans un vendeur de jus de fruit qui, après être passé par l’armée, puis deux ans au RSA, dépasse aujourd’hui le plafond autorisé en auto-entreprise. Réponse du secrétaire d’Etat, « on va le doubler ce plafond, pour les gens comme vous qui réussissent ». Preuve que la promesse est toujours d’actualité ? Elle permettrait, en tout cas, à beaucoup d’auto-entrepreneurs de ne pas se brider dans leur activité. Les seuils sont aujourd’hui de  82 800 € (ou 91 000 € si le CA de l’année précédente est inférieur à 82 800 €) pour les activités de vente de marchandises et les prestations d’hébergement et de 33 200 € (ou 35 200 € si le CA de l’année précédente est inférieur à 33 200 €) pour les autres prestataires de services et les professionnels libéraux.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici