Les prélèvements obligatoires financés par les grands groupes à hauteur de 18%

C’est le chiffre qui ressort d’une étude annuelle menée par l’Association des entreprises privées, qui représente les intérêts d’une centaine de grands groupes. L’objectif de cette étude est de montrer que les grands groupes et multinationales, malgré les idées reçues, paient des impôts. Les membres de l’Afep ont, en effet, répondu à un questionnaire indiquant le montant d’impôts dont ils s’acquittent en France, et les résultats montrent que les 85 plus grands groupes français paient 10 milliards d’euros d’IS et de contribution sur les dividendes, soit 16% des recettes. Côté impôt de production, comme la taxe foncière ou la contribution économique territoriale, leur contribution s’élève à 11 milliards d’euros soit 23% des recettes et enfin, concernant la contribution aux prélèvements obligatoires qui comprennent par exemple les cotisations patronales, ces derniers cotisent à hauteur de 37 milliards d’euros, soit 18% des recettes totales.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici