LinkedIn, son 1er classement des start-up les plus attractives

On ne passera pas à côté de cette initiative du réseau social le plus actif dans les interactions professionnelles. Un exemple de big data puisé dans la montagne de données charriées par les 575 millions de membres du réseau – 16 millions en France (on parle de milliards d’actions). La formule de calcul se fonde sur quatre critères : croissance de l’effectif, interactions sur la plate-forme, intérêt porté à leurs offres d’emploi, attraction des meilleurs talents. Il en ressort un palmarès maison de 25 jeunes pousses, « futurs fleurons de l’économie nationale », estime le réseau, des fintechs, des start-up dans l’IA et le véhicule autonome. Effectivement, assez représentatif de la tendance hexagonale. On les cite ? Oui, oui, bien sûr…

  1. PayFit (gestion paies et déclarations sociales),
  2. Snips (assistant vocal intelligent),
  3. Qonto (néobanque, présenté dans ERB n° 53, p. 34),
  4. Everoad (plate-forme logistique de transport routier),
  5. Blade Shadow (matériel informatique),
  6. Wemanity (accompagnement vers l’entreprise agile),
  7. Navya Group (mobilité urbaine),
  8. Aircall (téléphonie d’entreprise, présenté dans ERB n° 54, p. 18),
  9. Tiller Systems (logiciels points de vente),
  10. Back Market (reconditionnement téléphones et autres appareils),
  11. Malt (freelancing),
  12. LumApps,
  13. Netatmo (maison connectée),
  14. Bird Office (salles réunions séminaires, formations),
  15. Shippeo (flux de transports routiers),
  16. Lydia (paiement mobile),
  17. Lendix (financement participatif PME),
  18. Octoly (marketplace d’intermédiation entre marques et influenceurs),
  19. Easyrecrue (présélection candidats par vidéo),
  20. Thiga (Product Management et Product Design),
  21. UX-Republic (optimisation de l’expérience utilisateur),
  22. Dreem (qualité du sommeil),
  23. Abbeal (coworking),
  24. AptiSkills (ingénierie BTP et industrie),
  25. EasyMile (mobilité urbaine).

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.