Créer une entreprise solide : les 5 règles fondamentales pour construire dans la durée

Créer sa propre entreprise tente toujours plus de Français : près de 600 000 ont tenté l’aventure en 2017, un record ! Mais la moitié de ces entreprises ne passe pas le cap des cinq ans. Alors, comment poser les bases d’une entreprise durable, donner dès le début les meilleures chances à son projet ? Quels réflexes adopter, quelles erreurs éviter ? Cinq principes fondamentaux pour optimiser ses chances de durer.

1. Se poser les bonnes questions

D’abord, avant d’effectuer le « grand saut », il faut savoir s’interroger lucidement. Pourquoi vouloir créer son entreprise ? Par motivation personnelle ? Par besoin ? Quel est le projet concret ? Quels besoins implique-t-il en fournitures, en stock ? Quels moyens financiers et humains ? Et surtout, quels risques est-on prêt à prendre, à évaluer aussi précisément que possible ? Que se passe-t-il si les bénéfices ne sont pas au rendez-vous aussi rapidement que prévu, avec quels moyens l’entreprise pourra-t-elle durer ?

2. Communiquer à moindre coût

Il est possible de donner de la visibilité (dans un premier temps gratuitement) à son entreprise. En utilisant, selon son activité, des réseaux sociaux comme LinkedIn ou Instagram. À force de publications, la communication se met d’elle-même en place, elle devient aussi un élément du quotidien de l’entrepreneur.

3. Savoir s’adapter

Les offres et les demandes évoluent chaque jour. Il faut donc rester en veille, s’intéresser aux tendances. Le vrai risque ? Ne pas se renouveler. Ce qui finirait forcément par donner une impression négative aux lecteurs, aux clients. C’est pourquoi les réseaux sociaux ont toute leur place. Ils sont des vecteurs de communication sur les offres déjà présentes, mais aussi les tests de nouvelles orientations : c’est tout l’art de « l’effet papillon ».

4. Bouger

Les réseaux sociaux ne font pas tout. Pour construire une entreprise durable, l’entrepreneur doit aussi se déplacer, prendre des rendez-vous et aller au contact humain réel. Il faut donc prendre tout le parti des réseaux sociaux afin de rencontrer réellement, autour d’un café, projets sous le bras, des nouvelles personnes, des clients potentiels. Les liens humains donnent du souffle, du poids à une entreprise.

5. Savoir prendre du recul

Malgré tout, toute la vie de l’entrepreneur ne doit pas tourner autour de son entreprise. Il doit absolument, pour se « recharger », savoir prendre du temps pour lui : pratiquer un sport, s’inscrire dans un club, sortir, passer du temps avec ses proches… Bénéfice additionnel : en sortant, en s’intéressant à d’autres sujets, ses idées deviendront plus créatives, plus variées, plus innovantes. Et son réseau relationnel s’enrichira.

Xavier Petitpez, formateur et conférencier, Demos, sera au Salon des Entrepreneurs, Paris, 6 et 7 février 2019

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.