Healthy Mind, la réalité virtuelle au service des grands brûlés

Pendant que les médecins soignent les plaies des grands brûlés, les patients portent un casque de réalité virtuelle et des écouteurs. Ils regardent des images et perçoivent des sons propres à les aider à se concentrer sur leur respiration et les inciter à se décaler, se déphaser, loin de leurs douleurs actuelles. Il s’agit de détourner l’attention du malade de l’intervention médicale et des souffrances engendrées. Le patient est comme transporté, grâce à la réalité virtuelle, dans un ailleurs d’où la douleur est absente ou mise entre parenthèses. Le casque de VR propose soit un mode contemplatif (jardin japonais, sous-bois, montagne enneigée), soit un mode interactif dans lequel il s’agit de résoudre des énigmes, de jouer de la musique ou de peindre. Le dispositif médical lancé par la Start-up Healthy Mind prépare l’hôpital du futur. Une forme d’autohypnose.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.