Le TeamLab à la Grande Halle de la Villette

Le collectif japonais TeamLab propose cinq installations ultra-immersives qui questionnent les frontières entre l’homme et la nature. Les spectateurs, par leur simple présence, ont un impact sur la nature (virtuelle) environnante. D’ailleurs, l’homme ne vit pas dans la nature, mais existe au sein d’un monde qu’il a construit au-dessus de la nature. L’humanité s’élève en transformant la nature. TeamLab comprend qu’il n’y a pas d’hommes sans technique, mais sensibilise au fait qu’il n’y a pas de monde sans nature et que toutes les actions quotidiennes ont une incidence sur la nature. D’immenses écrans et une nature fictive permettent de ressentir la naturalité de l’homme et la dépendance de l’homme envers la nature. Décidemment, un usage intelligent et artistique du numérique montre que les écrans peuvent aussi éduquer.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.