Moins de défaillances parmi les entreprises françaises

Sur le deuxième trimestre 2017, les défaillances d’entreprises ont largement reculé. Moins de 13000 défaillances ont, en effet, été enregistrées, soit 7,8% de moins par rapport à la même période en 2016. L’année 2017 avait d’ailleurs déjà commencé sur une tendance positive pour les entreprises françaises, les défaillances d’entreprises tombant en dessous des 16000. Le deuxième trimestre confirme l’embellie à très exactement 19925 défaillances. Et si c’est déjà une bonne nouvelle en soi, la nouvelle la plus optimiste vient sans doute du fait que les petites entreprises semblent voir l’avenir en un peu plus rose. Moins de 10000 microstructures ont, en effet, fait faillite sur le deuxième trimestre 2017, soit 6,7% de moins qu’en 2016 à la même période. Une tendance méliorative mais qui ne doit pas faire oublier que ces structures sont encore fragiles : les TPE de moins de trois salariés affichent une baisse du taux de défaillance de 10%, les PME allant jusqu’à 49 salariés affichent une baisse, elles, de 13% et celles allant jusqu’à 99 salariés affichent même un recul des défaillances de 34%.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici