L’athlète français pourrait trouver du travail grâce aux Mondiaux d’athlétisme

Une fois de plus le sport s’illustre par ses valeurs. Mamadou Kasse Hann, à Londres pour les Championnats du monde d’athlétisme, n’aura pas eu de chance sur la piste mais aura trouvé une consolation ailleurs. D’abord favori, le coureur d’origine sénégalaise s’élance sur la piste et fait un sans faute avant de malheureusement toucher la dernière haie. Déçu, le sportif se confie alors aux caméras de France Télévisons sur sa passion mais aussi sur son quotidien. A Patrick Montel, il explique que vivre de sa passion n’est pas tous les jours facile et qu’il se trouve en grande difficulté financière. Il ne gagne presque rien, cherche du travail, mais n’a malheureusement pas encore réussi à en trouver. N’ayant pas fait d’études, il étudie et parle le français depuis 2012 et témoigne des difficultés qu’il rencontre tout en restant plein d’espoir : « Dans la vie c’est comme ça, il faut juste s’accrocher et aller de l’avant ». Un message qui n’est pas passé inaperçu, quelques minutes après l’enseigne Décathlon publie un message sur Twitter demandant le contact de Mamadou Kasse Hann : « Pouvez-vous donner notre contact à Mamadou Kasse Hann ? Si on peut l’aider dans sa recherche d’emploi on le fera ». Une information que France Télévisions a immédiatement transmise afin de permettre une mise en contact. Et la chaîne de conclure : « Nous venons d’échanger par MP avec @Decathlon et ce n’est vraiment pas de la «com». Juste une main tendue vers une personne ». Cette initiative a été suivie par d’autres, la Mairie de Montpellier, la ville où il habite, a, elle aussi, exploré différentes solutions pour faire sortir l’athlète du RSA.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici