Voyants au vert pour la trésorerie des entreprises

La trésorerie globale des grandes entreprises et des ETI est en forte amélioration puisque que selon l’enquête COE-Rexecode, celle-ci passe de 2,2 points en décembre 2016 à 16,5 points en mai 2017. Un plus haut depuis 2005 d’après cette même enquête. Une bouffée d’air qui s’explique par la décroissance du cours des matières premières, notamment le pétrole ou les métaux, mais aussi par une amélioration notable des délais de paiement, qui passe de 13,6 jours à l’été 2015 à 11,6 jours au troisième trimestre 2016, selon l’Observatoire des délais de paiement. Dernier point mis en avant par l’enquête, la réduction des marges sur les crédits bancaires permet aux entreprises de renouer avec des marges pour leur trésorerie.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici