Google met les bouchées doubles contre les « fake news »

Google avait déjà fait l’expérience, il y a quelques mois, en apposant des étiquettes « fact-check » à certains résultats de recherches. Le moteur de recherche a décidé d’aller plus loin en faisant remonter les informations vérifiées par ses partenaires, lorsque cela est possible. Si un internaute cherche une information, et que celle-ci a été traitée et vérifiée par l’un des 115 partenaires de Google dans le monde entier, alors non seulement le résultat de la recherche sera estampillé « fact check », mais en plus ce résultat sera présenté en priorité à l’internaute. Parmi les partenaires, cinq Français sont présents dont France Info, Le Monde, Libération, ou encore France 24.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici