La carte de paiement, c’est aussi pour les enfants

Dans le sillage de l’Allemagne, du Royaume-Uni ou encore des Pays-Bas, la France est devenue l’une des terres de chasse des fintechs qui cherchent à tailler des croupières aux réseaux bancaires traditionnels. Depuis peu, quelques acteurs se sont engouffrés dans une niche prometteuse, les enfants. La société française MF-Tel, leader des solutions prépayées en libre-service en France, vient de lancer Transcash, une offre multicarte destinée aux adultes et à leurs enfants (à partir de 13 ans). L’adulte détient une carte noire et l’enfant une carte rouge. Ces cartes, acceptées dans le réseau mondial Mastercard, sont vendues dans les commerces de proximité (tabacs, presse). La carte noire est rechargeable grâce à des coupons recharge vendus par les commerces distributeurs, mais aussi par carte et virement bancaires. La carte rouge, en revanche, est rechargeable uniquement par transferts d’argent depuis la carte noire.

« Nous constatons sur l’année 2020 que les enfants perçoivent environ 40 euros par mois sur leur carte rouge Transcash. Les parents choisissent ainsi la somme à verser à chaque enfant mais également la périodicité des versements (à la semaine, au mois ou à la demande de l’enfant) », explique Richard Sportich, fondateur et dirigeant de MF-Tel. L’enfant va utiliser son argent comme il le souhaite, jusqu’aux retraits d’espèces, sous réserve d’autorisation parentale. Les parents, eux, suivent et contrôlent les dépenses de leurs enfants en temps réel et mettent en place le contrôle parental personnalisable : autoriser ou interdire les retraits, les paiements sans contact et les achats de cigarettes, alcools, sites de rencontre, casinos et paris en ligne… Autre avantage pour l’adulte, procéder à des achats confidentiels. Avec Transcash, il est possible d’isoler une somme d’argent pour assurer des paiements et réservations partout dans le monde en toute discrétion.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.