Le déficit commercial américain s’affiche au plus haut depuis octobre 2008.

Le déficit commercial américain montre une progression de 1,6 % à 57,6 milliards de dollars, sur le mois de février, grâce à un nombre d’importations et d’exportations record. Les importations de biens et de services ont ainsi totalisé 262 milliards de dollars là où les importations américaines totalisent 204 milliards de dollars. Sur fond d’escalade de tension avec la Chine, le déficit de marchandise avec cette dernière a chuté de 18,6 % à 29,3 milliards de dollars, avec notamment des importations qui baissent de près de 15 % là où les exportations restent stables.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.