Sept Français sur dix privilégient l’immobilier

L’immobilier reste une valeur refuge. Pour se constituer une épargne, le choix des investisseurs porte en premier lieu sur  l’immobilier (70% des Français), puis, loin derrière, sur l’assurance-vie (15%). 8% des sondés privilégient le livret d’épargne sécurisé et 7% les marchés financiers, selon un sondage du Crédit Foncier. Cet attrait pour l’immobilier reste fort une fois l’investissement réalisé : 94% des investisseurs locatifs se disent très ou assez satisfaits de l’investissement qu’ils ont réalisé au premier semestre 2017. Les principales motivations des investisseurs locatifs sont la volonté de se constituer un patrimoine (51% des sondés), de disposer d’un revenu complémentaire à la retraite (45%) et de payer moins d’impôts (43%).

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici