L’assurance-vie en perte de vitesse

Entre les mois de janvier et avril 2017, les versements d’argent ont encore une fois dépassé les retraits… mais la collecte nette est moins importante qu’auparavant : 1,4 milliard d’euros seulement, quand l’assurance-vie avait engrangé 10 milliards d’euros l’année précédente sur la même période. Cette baisse s’explique notamment par la faiblesse du rendement des fonds en euros, qui rapportent désormais en moyenne moins de 2%. Malgré cette baisse de régime, l’assurance-vie reste toutefois, sur le début de l’année, le placement préféré des Français.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici