Mirabaud AM prudent sur les obligations

Mirabaud AM sous-pondère la poche obligataire souveraine en euros et en dollars dans ses portefeuilles et investit dans des obligations américaines à taux variables qui bénéficient de la hausse des taux courts aux États-Unis. « Nous nous attendons toujours à une poursuite de la normalisation des taux d’intérêt, mais à un rythme moindre qu’attendu par les marchés », écrit le gestionnaire d’actifs dans une note. Mirabaud AM appuie son analyse sur les derniers chiffres de l’inflation, qui signalent un ralentissement, et estime qu’ils devraient mettre un terme à toute velléité de la Banque centrale européenne de remonter ses taux directeurs précipitamment.

Mirabaud AM attend par ailleurs de voir comment les obligations périphériques vont réagir à la réduction du programme d’achats d’actifs de la BCE de 80 à 60 milliards d’euros. « L’élargissement des écarts de taux d’intérêt entre l’Allemagne et les pays périphériques indiquera dans quelle mesure la fin du programme de soutien de la BCE, d’ici à la fin de l’année au plus tôt, est déjà intégrée dans les prix par les investisseurs », écrit le gestionnaire.

Il ajoute qu’un élargissement trop important des taux d’intérêt des pays périphériques pourrait également signifier aux banquiers centraux qu’un soutien prolongé demeure nécessaire pour soutenir la croissance et l’inflation en zone euro.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici