Edram surpondère les actions européennes… avec modération

Edmond de Rothschild Asset Management surpondère les actions européennes dans ses portefeuilles au détriment des actions américaines, annonce-t-il dans une note d’investissement. L’enjeu est d’équilibrer le profil de risque entre, d’un côté, la menace d’une correction importante en cas de mauvaises nouvelles et, de l’autre, l’attractivité grandissante des actifs risqués en Europe. Benjamin Melman, directeur allocation d’actifs et dettes souveraines chez Edram, identifie plusieurs catalyseurs. Premièrement, la reprise économique est désormais beaucoup mieux synchronisée au niveau mondial et s’affirme davantage. Les entreprises européennes étant plus cycliques et internationales que leurs homologues américaines, elles profitent bien mieux de cet environnement à ce stade du cycle. De plus, les croissances française et italienne qui n’avaient pratiquement pas participé à la reprise européenne semblent désormais rejoindre rapidement le bataillon du Vieux continent à en croire les dernières enquêtes. La reprise européenne n’en est que plus solide.

Par ailleurs, le gérant constate que les opérations de fusions et acquisitions européennes, modestes jusqu’ici, repartent désormais sur un bon rythme. Benjamin Melman rappelle en outre que les valorisations relatives montrent que le marché américain est historiquement très cher par rapport aux autres places boursières, notamment face à l’Europe.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici