2022 : attention aux turbulences, prévient Allianz GI

Temps de lecture estimé : 1 minute

Face à la montée des incertitudes, le premier semestre 2022 devrait traverser une zone de turbulences, redoute Allianz Global Investors. Certes, écrit la société de gestion, la croissance devrait rester vigoureuse, malgré un ralentissement lié aux reconfinements dans certains pays, aux perturbations continues dans les chaînes d’approvisionnement, à la flambée des prix de l’énergie, au ralentissement en Chine et à un moindre soutien de la part des politiques budgétaires.

Mais l’évolution de l’inflation, qui devrait continuer à surprendre à la hausse, et la réaction des banques centrales face à ce phénomène, seront les thèmes centraux pour les marchés et la préoccupation principale des investisseurs, estime le gérant d’actifs. Pour les actions européennes, Allianz GI observe que les marchés actions en Europe abordent 2022 de manière contrastée. Côté microéconomique, les signaux sont positifs : l’évolution des profits reste dynamique, le consensus est orienté à la hausse après de bons résultats au troisième trimestre 2021, les résultats annuels devraient dépasser le niveau de 2019 en moyenne et les valorisations restent raisonnables malgré la hausse des cours. De l’autre, les inquiétudes montent face au risque de remontées des taux. Les marges sont potentiellement sous pression dans un contexte de remontée des coûts et de perturbations des chaînes d’approvisionnement. « En 2022, il faudra avoir des portefeuilles équilibrés entre les styles, remarque Catherine Garrigues, directrice de la gestion Actions Europe, Stratégie Conviction, d’Allianz GI.

Il faudra être particulièrement attentif au pricing power des entreprises. Nous privilégierons les secteurs favorisant une économie plus responsable, notamment les matériaux et de la construction, et la technologie. Les banques devraient profiter de la repentification de la courbe des taux et les utilities de la phase d’expansion des énergies renouvelables. Le luxe, avec ses marges élevées et l’expansion des classes moyennes en Asie, devrait continuer son développement. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.