Compte personnel de formation : plus qu’un mois pour récupérer ses heures du DIF

Temps de lecture constaté 2’

Vous aurez encore jusqu’au 30 juin 2021 pour transférer vos anciennes heures de DIF (droit individuel à la formation) sur votre compte personnel de formation.

Depuis 2015, le compte personnel de formation (CPF) a remplacé le dispositif de formation individuel (DIF). Les heures du CPF ont depuis été converties en euros, et le DIF peut compter jusqu’à 120 heures non utilisées. Il sera possible jusqu’au 30 juin prochain de transférer jusqu’à 1 800 euros sur votre CPF.

La date limite approche pour les actif·ves qui disposaient d’un droit individuel à la formation avant 2015. Attention à ne pas louper le coche : vous n’avez plus qu’un mois, jusqu’au 30 juin, pour transférer vos anciennes heures sur votre compte personnel de formation. Jusqu’à fin 2014, le DIF permettait aux actif·ves de suivre des formations continues. Le 1er janvier 2015, il a été supprimé pour laisser sa place au CPF. Tout·e salarié·e dès son entrée sur le marché du travail acquiert des droits à la formation, mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. Lors de la substitution du CPF au DIF, les droits acquis avec l’ancien dispositif ont été repris dans le cadre du nouveau. Et, depuis le 1er janvier 2019, dans le cadre la Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel, le CPF est crédité en euros et non plus en heures. Le transfert des anciens droits DIF vers le CPF va donc se traduire par la récupération de plusieurs centaines d’euros. Sachant que le taux des heures du CPF est de 15 euros par heure, et que le DIF compte jusqu’à 120 heures non utilisées, il est possible de transférer jusqu’à 1 800 euros de droits de formation.

Un délai de six mois
Pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire, un délai de six mois a été accordé à la saisie des droits DIF. Il était prévu initialement que les actif·ves concerné·es aient jusqu’au 31 décembre 2020 pour réaliser le transfert. Mais, en novembre 2020, seul·es 5 millions d’actif·ves avaient transféré leurs heures sur leur CPF. Grâce au délai, 6,3 millions de personnes ont à ce jour récupéré leurs heures de DIF sur leur CPF, selon la Caisse des dépôts. En revanche, le report jusqu’au 30 juin est définitif : si vous ne réalisez pas l’opération d’ici là , vous perdrez vos droits acquis sur votre DIF avant 2015. On estime qu’environ 10 millions d’actif·ves sont concerné·es.

La marche à suivre
Pour réaliser le transfert, il suffit de se connecter sur son espace personnel sur moncompteformation.gouv.fr et de se rendre dans l’onglet « Mes droits formation ». Il faudra ensuite cliquer sur « Saisir mon DIF », puis de rentrer le nombre d’heures DIF qu’il vous reste et fournir le justificatif. Pour connaître le nombre d’heures DIF à créditer, il faut consulter ses bulletins de salaire de décembre 2014 ou janvier 2015. Normalement, votre dernier employeur en 2014 vous a transmis une attestation spécifique qui réunit l’ensemble de vos droits. Pour les actif·ves travaillant pour plusieurs employeurs depuis 2014, il faudra additionner les heures DIF présentes sur les attestations, une pour chaque employeur. Pour celles et ceux qui ont connu plusieurs employeurs successifs, seule la dernière attestation importe. Et rappelez-vous, vous avez jusqu’au 30 juin !

ABA

 

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.