Home Expressions Regard sémantique

Regard sémantique

Depuis neuf ans, Jeanne Bordeau compose des “tableaux de mots” à partir de collages issus d’articles de presse. Démonstratives et percutantes, ses “compositions sémantiques” accrochent le coeur et la raison. A la fois miroir et interprétation de l’actualité, ses tableaux décryptent l’époque de manière presque prémonitoire. Créations thématiques et singulières, ses tableaux mettent en scène les mots-clés d’une année dans des secteurs d’actualité majeurs : politique, économie, crise, culture, société, culture, femmes, développement durable, ressources humaines, verbes. Chaque année, ces dix toiles forment ainsi “une tapisserie de Bayeux contemporaine” et sont exposées courant janvier à Paris.

Tableau "Tendances en langage" CRISE 2016, Jane Bee

Populisme

Depuis neuf ans, Jeanne Bordeau compose des “tableaux de mots” à partir de collages issus d’articles de presse. Démonstratives et percutantes, ses “compositions sémantiques” accrochent le coeur et la raison. A la fois miroir et interprétation de l’actualité, ses tableaux décryptent l’époque de manière presque prémonitoire. Créations thématiques et singulières, ses tableaux mettent en scène les mots-clés d’une année dans des secteurs d’actualité majeurs : politique, économie, crise, culture, société, culture, femmes, développement durable, ressources humaines, verbes. Chaque année, ces dix toiles forment ainsi “une tapisserie de Bayeux contemporaine” et sont exposées courant janvier à Paris.
Tableau "Tendances en langage" POLITIQUE 2016, Jane Bee

La mémoire des mots

Partitocratie, droitisation, vague conservatrice, autorité, déradicalisation, réfugiés, Nuit Debout, jungle, burkini, primaires, Trumpocalypse, post-truth.
Tableau ‘’Tendances en langage’’ DEVELOPPEMENT DURABLE 2016 , Jane Bee

La mémoire des mots : PICS

Pics de pollution, particules fines, respirer, envie d’air pur, COP 22, perturbateurs endocriniens, vegan, voiture électrique, green tech, ferme urbaine, smart villages.
Tableau ‘’tendances en langage’’ SOCIETE 2016, Jane Bee

La mémoire des mots : 2016 vous salue

Comme chaque année, je compose une carte de vœux. Cette carte est un tableau de mots qui capte subjectivement le vocabulaire des 365 jours écoulés. Voici donc cet instantané lexical.
Implosion, 2014, Jane Bee

La mémoire des mots : Dans le rétroviseur présidentiel

Alors que se profile la présidentielle et que nous sommes déjà plongés dans les primaires de droite et de gauche, je vous propose un retour en mots autour du mandat de François Hollande.
Verbes, 2015, Jane Bee

La mémoire des mots : La résistance se conjugue au présent

En 2015, les verbes sont à l’image d’une année marquée par le terrorisme mais aussi les urgences climatiques. Il ne s’agit pas de survivre mais de « revivre ».
Carte de vœux, 2015, Jane Bee

La mémoire des mots : Dissonnances, ainsi va la désynchronisation du monde

En 2015, j’ai composé un tableau en forme de carte de vœux qui a quelque chose d’étrangement prémonitoire. Il annonce cette société en rupture où dominent les mots de la violence.
Communication, 2015, Jane Bee

La mémoire des mots : Alphabet étend sa toile

2015, une année de communication qui n’est pas comme les autres. Google change de nom. Une autre histoire commence.
Culture, 2015, Jane Bee

La mémoire des mots : La culture à l’état de maelstrom !

Bien heureux qui pourrait définir la « culture » en 2015. Elle vibre dans tous les sens. Kendji , chanteur vainqueur de la saison 3 de « The Voice », vendeur de plus d’un million d’albums devient un objet culturel ! Ouf ! Il n’est pas la seule curiosité de ce voyage en culture !
Femme, 2015, Jane Bee

La mémoire des mots : La femme, avenir du monde !

En 2015, l’image de la femme se déploie en deux temps discordants. D’un côté une femme futile engluée dans des préoccupations esthétiques et de l’autre une femme de l’ombre. Un être humilié qui doit défendre sa dignité !
Politique, 2015, Jane Bee

La mémoire des mots : Etat d’urgence au cœur de la vie politique

En 2015, l’actualité politique sera dominée par l’expression « Etat d’urgence ». C’est une année qui ne laisse même plus le temps aux politiques de faire de la politique ni d’exprimer une vision de la société !
Ressources Humaines, Job Out, 2015, Jane Bee

La mémoire des mots : Job out au cœur du travail

En 2015, le monde du travail est gagné par des mots nouveaux. Il est question de « Job out », de « Bore out ». Signe d’une époque qui se recompose.
Jane Bee, Thème "économie", Uber, 2015

La mémoire des mots : “Economie”, Uber

“ Chômage” en lettres rouges au centre du tableau, 40 000 emplois créés en 2015. 10,6 % de chômeurs en France, le chômage n’a jamais été aussi haut depuis 1997 ! Mais, tout ne va pas si mal, quelques coefficients multiplicateurs disséminés mettent en relief les victoires de l’économie numérique...
Developpement Durable, 2014, Jane Bee

La mémoire des mots : Développement durable, j’écris ton nom !

A la faveur de la COP 21, opérons un arrêt sur image. Si l’on prend le temps d’observer les mots du réchauffement climatique récoltés, de tableaux en tableaux, depuis près de cinq ans, quel paysage sémantique s’offre à nous ?
Crise, Jane Bee

La mémoire des mots : Crise, vous avez dit “Crise” ?

En 2014 comme en 2015, la crise devient un état permanent. Il ne s’agit plus de sortir de la «crise» mais de vivre avec. La crise serait-elle devenue un état d’esprit ?

La mémoire des mots : Verbes, Jane Bee, Sauver, 2014

“Changer”, “Sauver”, “Simplifier” sont des verbes phares de l’année 2014. Ils témoignent de cette époque où, face aux incertitudes politiques, économiques et écologiques, il existe une volonté de “Repenser”. Les verbes sont les acteurs en mouvement de l’histoire !
Développement Durable, Zad, 2014, Jane Bee

La mémoire des mots : Développement Durable, Zad

« Zad », cela ressemble presque à un prénom, c’est en réalité l’un des mots nouveau forgé par l’actualité du développement durable. En effet, l’écologie construit chaque année des concepts inédits, parfois éphémères.
Economie, Jane Bee

La mémoire des mots : 2 000 milliards

« 2 000 milliards », cela pourrait être le titre d’un polar, c’est en réalité le paysage économique de 2014 où « la dette » cohabite avec « la réforme » !
Nom du tableau : Nobel, 2014, Jane Bee

La mémoire des mots : “Nobel”, même la culture se numérise

Heureusement de livres en films, tout n'est pas virtuel ! Avec une pincée de numérique, le musée est devenu “augmenté”. A Lyon, le “Musée des confluences” incarne cette nouvelle façon de propager la culture, tout comme la “Fondation Louis Vuitton” et sa géométrie pensée par l’architecte Frank Gerhy.
Nom du tableau : “Embauche-moi !”, Ressources Humaines, 2014. Jane Bee

La mémoire des mots : Embauche-moi !

«Embauche-moi» : comment ne pas «liker» l’entreprise quand le chômage est à marée montante ? Au «DRH», on demande de conduire une mission parfois «impossible». Cette mission, «réhumaniser l’entreprise». Comment y parvenir ? Avec plus de «parité salariale» ? Avec une «Egalité, Parité» ! Cette «parité» neutralisera-t-elle des clichés comme, «les femmes plus chères» ?

PORTRAITS

"Le froid ? La peur ? Connaît pas..."

Philippe Croizon : aventurier et sportif de l’extrême

Comment transformer le pire en meilleur ? Philippe Croizon, quadri-amputé mais surtout sportif de l'extrême, apporte un élément de réponse…

Olivier Remoissonnet : Brosses à dents du bonheur

La Brosserie Française a échappé à la liquidation judiciaire, grâce à un soupçon de relocalisation, une pincée de formation et de marketing. La recette d’Olivier Remoissonnet.

Philippe Wargnier : L’optique du futur

De Spartoo à Evioo, parcours atypique d’un senior entrepreneur.
Patrick Levy-Waitz, président de la Fondation Travailler Autrement, PDG d'ITG, leader du portage salarial

Se former tout au long de la vie professionnelle est essentiel pour préparer l’avenir

Le marché du travail devient plus flexible et dynamique, avec notamment pour conséquence le développement de formes alternatives d'emploi axées sur la réalisation de missions.
Pascal Junghans, Responsable de l'activité prospective, entreprise et personnel, enseignant à l'université de Paris Dauphine, chercheur-associé au CEREGE (EA CNRS)

Le devenir des signaux faibles

Ces données anticipatrices de premier ordre devraient être partagées par le dirigeant avec son entreprise pour donner un coup d’avance. Il ne le fait pas…

La prise d’acte : pile ou face ?

Chaque entrepreneur connaît – au moins dans les grandes lignes – les mécanismes du licenciement. Chaque salarié connaît également le mécanisme de la démission, qui dénote une volonté claire et non équivoque de quitter la société.

Les banques françaises, moteurs de l’économie

Stratégique et porteuse d’avenir, l’industrie bancaire française distribue le carburant de l’économie pour alimenter la croissance et favoriser l’emploi.
www.cci.fr

A la marge

Les sondeurs nous avaient prévenus : « leurs » intentions de vote pouvaient comporter des marges d’erreur. Des erreurs à la marge, reconnaissons-le, au soir du premier tour de la présidentielle.

BAROMETRE DE L'OPTIMISME