Si le bilan sportif du dernier Euro est en demi-teinte pour les Bleus (la France éliminée en finale), le bilan financier s’avère, lui, beaucoup plus positif. D’après une étude menée par Keneo et le centre du droit et d’économie du sport de Limoges, l’évènement a, en effet, généré 1,22 milliards d’euros de retombées économiques, soit 0,1% du PIB français. Une somme répartie presque équitablement entre les recettes générées pour le tourisme en France d’une part et pour l’organisation du tournoi d’autre part.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici