En apparence, le rationalisme du monde de l’entreprise est indéfectible. Pourtant, voyant ces cartomancies s’y feraient parfois un chemin…

« Faites patienter le comité, je réfléchis à la prochaine OPA… »
« Faites patienter le comité, je réfléchis à la prochaine OPA… »

Vous vous inquiétez d’apprendre que votre commissaire aux comptes appelle régulièrement un numéro surtaxé pour connaître son avenir ou que votre directeur juridique porte en permanence sur lui une gemme aux vertus énergisantes ? Rassurez-vous, le monde de l’entreprise demeure largement hermétique à la voyance, l’astrologie, le tarot et autres pendules. Certes, quelques-unes mettent en avant un esprit Feng Shui (hôtels, start-up) ou persistent à faire analyser par un graphologue les écrits de leurs candidats. Mais peu de prévisions de résultats sont véritablement réalisées à l’aide d’une boule de cristal, même les moins précises ! Un dédain que déplorent d’ailleurs les professionnels de l’ésotérisme. « Il est dommage que les grandes entreprises n’adhèrent pas davantage à ces pratiques qui leur permettraient d’apaiser et d’harmoniser les relations entre salariés, et d’accroître ainsi leur productivité », regrette ainsi Bruno Soriano, musicothérapeute énergétique et naturopathe, à Montpellier.

 

Professions libérales ésotériques

Rares dans les grands groupes, ces pratiques touchent en revanche plus fréquemment les professions libérales, avocats, médecins, artisans, dont le statut permet plus facilement de laisser exprimer ses croyances personnelles. « Ceux qui viennent me consulter se trouvent souvent à un carrefour de leur vie, privée ou professionnelle, et changent parfois complètement d’existence en réalisant que leur métier n’est plus en harmonie avec leur véritable personnalité, comme ce cadre dirigeant qui était devenu odieux avec ses employés et a choisi de tout plaquer pour partir faire un tour du monde en famille, reprend le maître Reiki. D’autres désirent plutôt comprendre les blocages énergétiques qui les freinent, à l’image de ce dentiste souffrant d’un syndrome d’abandon qui ne parvenait pas à attirer de clientèle par exemple, ou encore cet ophtalmologue souhaitant simplement apaiser sa salle d’attente et réduire le stress et l’agressivité de ses patients. »

Les soins prodigués par Bruno Soriano relèvent ainsi d’une forme de coaching énergétique, à base de musicothérapie, de naturopathie (plantes, huiles essentielles, massages et alimentation), voire par l’intermédiaire d’un jeu de carte, le Symbolon ou « jeu de la mémoire oubliée », qui permet d’identifier son « saboteur intérieur », c’est-à-dire ses freins personnels, éducatifs ou karmiques. Ils permettent ainsi un travail sur soi, constituent un temps de réflexion ou une prise de recul. « Je conseille par exemple à ceux qui viennent me voir d’aller dans la nature et de se poser contre un arbre pour penser, voire de partir faire une retraite dans une abbaye », précise le thérapeute.

Miroir, mon beau miroir

Certains bienfaits paraissent cependant plus… aléatoires. La boutique ésotérique Les Yeux de Gaïa, contiguë au cabinet de Bruno Soriano, vend ainsi diverses huiles essentielles et une quantité incalculable de minéraux, comme l’améthyste aux vertus apaisantes ou les orgonites, (mélange de métaux, de minéraux et de cristaux), censées élever le taux vibratoire d’un lieu. Certaines pierres, comme l’œil du tigre ou la labradorite, sont ainsi réservées à la protection de l’entreprise contre la jalousie, le mauvais œil ou la malveillance de la part de concurrents.

Mais d’autres pratiques, répondant en général à des questions ponctuelles et spécifiques, comme le recours à la voyance pour un recrutement par exemple, semblent encore plus discutables. « J’interviens auprès d’entreprises depuis environ deux ans, dans le choix d’un candidat, mais aussi dans la décision de se lancer sur un nouveau marché ou pour comprendre des difficultés financières, confie Anne Brezun, voyante et tarologue à Montpellier. Beaucoup de mes clients sont des petits artisans, cuisinistes ou cabinets immobiliers par exemple, qui n’osent pas prospecter ou se lancer à la conquête de nouveaux contrats. Mais j’ai également beaucoup conseillé dans le milieu du cinéma, pour choisir un lieu de tournage ou donner des conseils de casting. »

Pour répondre à ces inquiétudes ou conforter une décision, tous les moyens sont bons : tarot de Marseille, pendule, divination… Il existe même des rituels de magie blanche : bougies jaunes pour favoriser l’aspect financier, et vertes pour le développement commercial. Certains magasins spécialisés proposent ainsi diverses poudres de rituel, dont les pouvoirs se libèrent en les brûlant sur des charbons ardents… L’ambre gris apporte ainsi « force dans les entreprises ». L’ajonc s’oppose à « la concurrence, protège, fortifie et procure gains matériels ». Enfin l’amande « aide au travail intellectuel ».

Si certaines de ces pratiques ésotériques peuvent sembler incongrues, en particulier dans les couloirs policés des grandes entreprises, elles sont en fait beaucoup plus répandues qu’on ne le pense. Selon une étude TNS-Sofres réalisée en 2002, les croyances des Français vis-à-vis du paranormal se révèlent ainsi assez courantes. 54% d’entre eux croient ainsi à la guérison par magnétiseurs et 40% à la transmission de pensée ! En outre, un sondé sur trois suppose une réelle l’influence des signes astrologiques et un sur cinq pense de même concernant la sorcellerie ! Alors, l’année prochaine, plutôt que d’offrir une énième bouteille de champagne à vos employés pour la nouvelle année, faites leur vraiment plaisir avec une pierre de protection ou une huile essentielle personnalisée spécialement pour l’entreprise…

Pierre Havez

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici