Focus sur l’investissement dans l’or

L’or ne semble plus être un placement plébiscité et cela pourrait être une bonne nouvelle ! La demande mondiale en métal précieux a, en effet, chuté de 18% au premier trimestre 2017, selon le Conseil mondial de l’or. S’établissant à 1034,5 tonnes, elle est à son plus bas pour un premier trimestre depuis 2011. Et la raison est double. D’abord la demande en or avait connu une très forte hausse au premier trimestre 2016 à cause d’un climat économique instable qui avait entraîné les investisseurs vers cette valeur refuge. Ensuite, les investisseurs se montrent plutôt rassurés par l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis, où beaucoup de professionnels délaissent le métal jaune pour des investissements plus risqués, comme les actions. Dans les autres régions du monde la demande commence à reprendre cependant, notamment en Inde et en Chine, où elle a augmenté de 30%. Pour rappel, ces deux pays sont les deux premiers acheteurs d’or physique.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici