Le ministère des Finances allemand a annoncé que le gouvernement ne vendrait pas d’actions Deutsche Telekom, démentant une information de l’hebdomadaire WirtschaftsWoche. L’Etat allemand détient une participation directe de 14,5% dans Deutsche Telekom. Il en détient par ailleurs 17,5% par l’intermédiaire de la banque KfW.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici