L’actionnaire activiste Elliott Management est monté au capital d’Akzo Nobel selon une source proche du dossier citée par Reuters. Un mouvement qui pourrait favoriser le scénario d’un rachat par PPG Industries, son concurrent américain. Ce dernier propose 21 milliards de dollars d’euros pour reprendre le spécialiste néerlandais de la peinture.

Répondre

Saisissez votre commentaire
Saisissez votre nom ici